[Défi Photo] Bangkok ou ville des anges…

//[Défi Photo] Bangkok ou ville des anges…

[Défi Photo] Bangkok ou ville des anges…

Pour comprendre le fil d’Ariane de mon défi “1 image, 1 histoire”, commencez par lire la genèse de l’aventurePourquoi je vais vous raconter 52 histoires avec une photo, à raison d’une par semaine pendant 1 an. 52 photos, 52 histoires pour vous raconter mes 20 ans de voyages. 52 semaines pour parler de la photo de voyage et de l’importance des photos dans la vie de chacun d’entre nous. Vous aimez les histoires ? Vous aimez la photo ? Je publierai, chaque semaine, une photo avec le récit correspondant d’un souvenir de voyage ! Nos souvenirs sont trop beaux pour rester au fond d’un placard ! Alors vous aussi, dépoussiérez vos photos. Si vous faites des images, c’est pour les faire vivre !

Episode 16/52

Défi photo  – Bangkok

Défi photo Bangkok

19 millions d’habitants (28% de la population du pays) en font l’une des plus grandes mégapoles du monde. Étonnamment, son nom diffère selon qu’on soit étranger ou sujet du royaume dont elle est la capitale (*). Les premiers l’appellent « Bangkok » en rapport à la « terre inondable de roseaux » ou elle fut construite mais son vrai nom est, en entier, le plus long nom toponymique du monde : « Krung Thep mahanakhon amon rattanakosin mahintara ayuthaya mahadilok phop noppharat ratchathani burirom udomratchaniwet mahasathan amon piman awatan sathit sakkathattiya witsanukam prast »… Traduisez « Ville des anges, grande ville, résidence du Bouddha d’émeraude, ville imprenable du dieu Indra, grande capitale du monde ciselée de neuf pierres précieuses, ville heureuse, généreuse dans l’énorme Palais Royal pareil à la demeure céleste, règne du dieu réincarné, ville dédiée à Indra et construite par Vishnukarn »…

Bangkok (puisque seuls les Thaïs l’appellent Krung Thep…) est construite sur la plus importante rivière exclusivement Thaïlandaise : la Chao Phraya. Ses eaux tumultueuses nourrissent un immense réseau d’irrigation des rizières à travers tout le royaume et son cours reste, malgré un fabuleux développement des infrastructures routières et ferroviaires, l’une des plus importantes voies de commerce et de transport du pays. Sa partie urbaine et les khlongs (canaux) qu’elle alimente sont d’ailleurs une alternative des plus agréables (et des plus économiques) au trafic urbain constamment surchargé. Navettes fluviales, bateaux taxis et bacs s’y croisent tout au long du jour entre une multitude d’autres jonques, barges, péniches et embarcations de toutes sortes et de toutes tailles.

Le XXIème siècle est résolument présent dans la capitale Thaïlandaise. La Chao Phraya s’y inscrit naturellement dans l’époustouflante modernité du paysage urbain où grattes-ciel, ponts et skytrain se bousculent sur les berges. Les voyageurs peuvent aisément s’imaginer passagers d’un voyage dans le temps quand, quittant la fourmillante mégapole, ils embarquent vers le Nord pour rejoindre la paisible Ayutthaya et les splendeurs de l’ancienne capitale du Royaume de Siam

Pour l’heure, le soleil est couchant… La nuit peut être blanche dans la jungle urbaine de certains quartiers de  Bangkok mais les reflets de la vie nocturne, s’ils peuvent en effleurer la surface, ne pourront sans doute jamais pénétrer l’obscurité des flots de la Chao Phraya. La navigation s’y arrête, comme chaque soir, laissant la place aux rêves, d’un ailleurs, dans l’espace et le temps…

Amoureuse de Bangkok depuis de longues années, j’ignorais cependant cette différence d’appellation jusqu’à la rédaction de ce texte et je ne résiste donc pas au plaisir, pour finir cet article sur une rivière calligraphique de toute beauté, de vous donner le nom de cette ville dans sa langue d’origine

« กรุงเทพมหานคร อมรรัตนโกสินทร์ มหินทรายุธยา มหาดิลกภพ นพรัตน์ราชธานีบุรีรมย์ อุดมราชนิเวศน์มหาสถาน อมรพิมานอวตารสถิต สักกะทัตติยะวิษณุกรรมประสิทธิ »

Si cette histoire vous a plu, laissez-moi un commentaire ci dessous !

About the Author:

7 Comments

  1. photard26 26 décembre 2015 at 8 h 10 min - Reply

    19 millions d’habitants! avec tout ce que ça implique, ça me fait peur. (les grandes villes me font peur en général)
    Personnellement j’aime mieux sortir des sentiers battus et emprunter des sentiers parallèles, ou l’on voit les choses sous un autre angle, ou l’on risque de ramener une photo « pas comme les autres », un souvenir inoubliable.
    Ce qui ne m’empêche pas d’apprécier une information, comme c’est le cas dans ce post.
    Merci Marie-Ange, bonnes fêtes de fin d’année.

  2. Hans 26 décembre 2015 at 9 h 38 min - Reply

    Idyllique 🙂 Merci 🙂

  3. Denise 26 décembre 2015 at 10 h 08 min - Reply

    Merci de revenir sur le blog avec tes ressentis sur Bangkok…. encore une capitale d’Asie « grouillante et vivante » mais attirante… des souvenirs me reviennent … je l’ai parcouru en 1989 et 2004 en voyage organisé … pas du tout le même style d’immersion dans cette ville et ce pays que toi mais quand même j’avais adoré…. et puis nous sommes montés petit à petit sur Chiang Mai et la frontière Birmane avec des étapes sur les sites archéologiques …. un tas de photos …. mais en argentique !!!!
    Bonne continuation de ce séjour en Thaîlande et bonne fin d’année !!!!!!!!!

  4. Daniel H 26 décembre 2015 at 10 h 51 min - Reply

    Très imposante modernité au sein de Bangkok.
    Belle photo, belles couleurs couleurs, belle histoire…

    Merci

  5. Bernard Pez 26 décembre 2015 at 11 h 34 min - Reply

    Merci pour cette info j’ai voyage en Thaïlande en 2013 sac au dos avec ma femme et j’ai autant aimé Bangkok que les coins sauvages du Nord. Hélas j’avais encore seulement un compact et tout en automatique… j’ai acquis avec la retraite un hybride olympus om1 et l’inscription à un club photo. Ton séjour sur la Birmanie fait rêver ma femme même si elle n’est pas photographe
    Bonne année 2016

  6. CHRISTIANE. 26 décembre 2015 at 12 h 27 min - Reply

    Quand j’entends  » ASIE  » tous mes souvenirs défilent dans ma tête… Je ne connais pas encore la Thaïlande mais l’Inde, BALI pour l’avoir fait de long en large. MAGIC …
    Toujours l’appareil photo en alerte… marcher, regarder, que de découvertes dans ces rues asiatiques vivantes qui te transportent loin dans les émotions… oui loin dans le temps..et que de souvenirs dans le cœur…
    Je me souviens ces éclats de rire quant nous voulions traverser une avenue où tu n’as jamais la priorité (en Inde astuces: nous traversions avec les vaches sacrées- c’était plus sûr et en plus elles prenaient leur temps!! … les Femmes et enfants riaient en nous voyant.. ), ces échanges de sourires.. ces rencontres merveilleuses et avec elles quelles leçons de vie !.et que de Beautés….!
    Beautés des Femmes, des enfants, des lieux, des sites, des couleurs…
    Mon appareil photo, mon carnet de voyages ne sont jamais au repos.. et mes yeux donc !
    Photard26 , il faut le vivre, çà…Ce n’est rien de le dire ( enfin là, de l’écrire! )…
    Et après (ou avant) parcourir les routes plus ou moins ou pas goudronnées et vivre encore et encore « autre chose » dans ces villages et sites envoutants parsemés dans les campagnes.
    Et photos, photos (des fois surprise par la situation éphémère : en Auto !!!!! hum !)
    (et oui… Marie-Ange,l’auto .. çà existe !!! l’auto – enfin, encore chez moi… rire) ) mais peu..!!! très peu!
    Rare à présent !!! (rire)

    Merci Marie-Ange pour ce Défi Bangkok … et trop belle cette photo !!! …. J ‘ a r r i v e !
    Beau séjour pour toi et ton Mari. A bientôt.

  7. […] *Le nom complet de Bangkok détient le record du plus long nom toponymique du monde avec 35 mots sans compter les articles, ou 49 mots au total ! NDLR : pour y faire une escale en image, suivez ce lien et découvrez la magnifique photographie d’une passionnée de l’Asie du Sud-Est, de voyages et de photographies : Apprendre-la-photo-de-voyage / Bangkok ou ville des anges […]

Laisser un commentaire

A PROPOS

Bienvenue sur le Blog

Marie-Ange PERNEY PORTAL, Photographe humaniste et engagée, Coach photo, spécialiste en Accompagnement photographique, je me nourris de ce que la planète nous offre de plus beau. Je trouve également mon inspiration auprès des minorités ethniques et dans la photo de rue. Une passion inconditionnelle pour la Photographie Noir et Blanc est née au contact des villages lacustres d'Asie du Sud Est.

Auteure du blog Apprendre La Photo De Voyage où je partage mes conseils de terrain pour permettre aux photographes amateurs de réaliser des photos qui sortent du lot et développer LE processus de création photographique.

Ma passion de la photographie et du voyage m’a permis de vivre pleinement ma véritable mission de vie : Partager et enseigner la photographique sur la toile et dans la vraie vie.

Mon port d’attache est la France. Mes longs séjours en Asie du Sud Est, en particulier au Cambodge me permettent de poursuivre un travail photographique personnel.

J’accompagne ponctuellement quelques photographes motivés pour mettre en place leur projet personnel photographique en Europe et aux 4 coins du monde pour une immersion 360°

A PROPOS

Bienvenue sur le Blog

Marie-Ange PERNEY PORTAL, Photographe humaniste et engagée, Coach photo, spécialiste en Accompagnement photographique, je me nourris de ce que la planète nous offre de plus beau. Je trouve également mon inspiration auprès des minorités ethniques et dans la photo de rue. Une passion inconditionnelle pour la Photographie Noir et Blanc est née au contact des villages lacustres d'Asie du Sud Est.

Auteure du blog Apprendre La Photo De Voyage où je partage mes conseils de terrain pour permettre aux photographes amateurs de réaliser des photos qui sortent du lot et développer LE processus de création photographique.

Ma passion de la photographie et du voyage m’a permis de vivre pleinement ma véritable mission de vie : Partager et enseigner la photographique sur la toile et dans la vraie vie.

Mon port d’attache est la France. Mes longs séjours en Asie du Sud Est, en particulier au Cambodge me permettent de poursuivre un travail photographique personnel.

J’accompagne ponctuellement quelques photographes motivés pour mettre en place leur projet personnel photographique en Europe et aux 4 coins du monde pour une immersion 360°

Plus d’articles

Ma citation préférée

Les derniers commentaires