[ Profondeur de Champ ] Améliorez l’impact de vos photos : Partie I

//[ Profondeur de Champ ] Améliorez l’impact de vos photos : Partie I

[ Profondeur de Champ ] Améliorez l’impact de vos photos : Partie I

Flou Artistique et Profondeur de Champ

Maitrisez la Profondeur de Champ et améliorez l’impact de vos photos

======================


Je vous propose un « ARTICLE TUTO – PÉDAGOGIQUE  » ! Plus simplement cette approche consiste à mettre la technique au service de la créativité. Dans un premier temps nous abordons une technique essentielle pour développer votre créativité et ensuite nous passons à la pratique. L’exercice pratique est extrait de la formation DÉCLIC CRÉATIF ! Si vous souhaitez vous pré-inscrire à la formation Cliquez ici !

Cet article est le fruit, encore une fois, d’un travail photographique participatif entre le coach photo – moi 😉  et un élève de la formation Déclic Créatif – Gérard  !

======================

Le Flou Artistique

Le Flou est assurément une des premières notions dont le photographe amateur fait connaissance mais ce premier contact ne provoque pas toujours que de l’enthousiasme puisque flou s’associe souvent à « photo ratée ».

Le premier flou que le photographe amateur touche du doigt est le Flou de Bougé. Le second sera souvent le Flou de Mise au Point même si les autofocus de plus en plus performant nous aident à maitriser cet aspect.

Inutile de dire que ces types de flou ne seront pas plus longuement évoqués dans cet article et que chacun pourra se référer à la Maitrise du Flou de Bougé et la Maitrise de la Mise au Point dans les articles du blog.

Il faut néanmoins noter que provoquer un Flou de Bougé peut apporter un aspect créatif à un cliché comme le prouve, par exemple, le travail de Cynthia Haynes.

@craftvision cynthia-haynes.com

Les 3 Flous Artistiques

Nous entendons par Flou Artistique, la volonté claire et délibérée de l’auteur de ne pas présenter une partie de son image totalement nette afin d’accentuer un aspect créatif. Cette volonté doit s’accompagner d’une parfaite maitrise technique de l’effet désiré.

Contrairement au Flou de Bougé, le Flou Artistique doit être préparé et faire partie de la démarche créative du photographe. C’est certainement l’une des techniques les plus simples à mettre en oeuvre pour un résultat souvent très spectaculaire.

On parle de trois types de flous afin de distinguer,

  • d’une part le Flou d’Arrière-Plan, appelé souvent « le Bokeh » et nous verrons que ce terme n’est pas toujours utilisé correctement,
  • et d’autre part les deux Flous Cinétiques qui se distinguent par la netteté relative du sujet par rapport à son arrière-plan : Sujet net et arrière-plan flou que l’on appelle aussi Flou de Filé ou sujet flou et arrière-plan net que l’on nomme Flou de Déplacement.

 

Le Flou de Filé : Sujet net et arrière-plan flou @lephotographecreatif.com – Marie-Ange PERNEY PORTAL

 

Le Flou d’Arrière Plan

Comment mettre son sujet en valeur

Le Flou d’Arrière-Plan que l’on appelle aussi Bokeh, permet de détacher le sujet du fond de la scène. Ce terme provient du japonais « Bokeh » qui veut simplement dire « flou ».

Pour être exhaustif le Bokeh définit le flou d’arrière plan dans sa globalité, c’est à dire le détachement du sujet, le flou lui-même, la transition de l’un à l’autre et les effets de lumière.

La forme des tâches de lumière dépend de la qualité du diaphragme de votre objectif et en particulier du nombre de lamelles que comporte ce diaphragme : Plus il y a de lamelles et plus la forme de ces tâches s’approcheront du cercle parfait. Dans le cas contraire, ces points lumineux auront une forme pentagonale ou hexagonale.

Bokeh en photographie

Ce que l’on appelle « un beau Bokeh » @lephotographecreatif.com Marie-Ange PERNEY PORTAL

 

Maitrisez la Profondeur de Champ

Le Bokeh s’obtient par la maitrise de la répartition des zones nettes et des zones floues dans l’image. Cette technique est à la portée de tout utilisateur de reflex et va permettre d’exprimer sa créativité et son inspiration :

Certains éléments pourront n’être que suggérés. Sujet et décor prendront parfaitement leurs places respectives. L’histoire devient plus facile à lire …

La Profondeur de Champ définit la zone de netteté de l’image c’est à dire la distance entre le premier plan net et le dernier plan net. On parle de distance donc la Profondeur de Champ s’exprime en centimètres ou en mètres.

Une faible Profondeur de Champ veut dire que la zone de netteté est réduite alors qu’une grande Profondeur de Champ signifie que cette zone est importante jusqu’à parfois couvrir l’intégralité de la scène.

La maitrise de la Profondeur de Champ vous permettra de laisser libre cours à votre Créativité.

Premier net arrière plan flouté pour donner de l’importance au premier photographe

Comment maitriser la Profondeur de Champ

La maitrise de la Profondeur de Champ s’impose quelque soit le type de photographie que l’on pratique.

En photographie de Paysage on veillera souvent à Maximiser la Profondeur de Champ afin d’obtenir une image nette depuis le premier plan jusqu’à l’infini.

Grande profondeur de champ – La photo est nette du premier plan ( branches d’arbre) à l’arrière plan

En Portrait, il conviendra de jouer sur ce paramètre afin de mettre en évidence tel ou tel élément du sujet ou pour isoler le sujet de son contexte.

Il faut toujours avoir à l’esprit que la zone de netteté donc la Profondeur de Champ se situe de par et d’autre de l’endroit où se fait la Mise au Point. A l’avant de ce point et à l’arrière de ce même point.

Ce phénomène permettra par exemple de faire des images avec trois plans de mise au point : Flou, net, flou.

galet coaching photo

Flou – Net – Flou

 

3 paramètres influent sur la Profondeur de Champ :

  1. L’Ouverture du Diaphragme,
  2. la Distance du Sujet par rapport à l’appareil photo,
  3. la Longueur Focale de l’Objectif.

Nous n’évoquerons pas l’influence de la taille du Capteur mais sachez que plus le capteur est petit et plus l’effet bokeh sera réduit. On parle bien de la taille physique du capteur et non du nombre de pixels.

Voyons ces 3 points plus en détail

1 – De l’influence de l’Ouverture

Pour faire simple, nous dirons

  • qu’une Grande Ouverture ( Petit chiffre f/ ) comme f/1.4 ou f/2.0 apporte une Faible Profondeur de Champ. A l’inverse,
  • une Petite Ouverture ( Grand chiffre f/ ) telle que f/11 ou f/22 donne une Grande Profondeur de Champ.

Il convient de travailler soit en Mode M ( Manuel ) soit en Mode A ( Priorité à l’Ouverture ) afin de contrôler ce paramètre.

Pour ceux qui veulent aller plus loin

Prenons un exemple pour un capteur APSC avec un objectif standard de 30 mm, je fais un cliché de trois bougies à une distance de 1 m pour la bougie centrale – Je fais la Mise au Point sur la bougie du milieu.

  • Photo de gauche  – pour f/1.4  =>  PdC = 0,06 m – Dans ce premier cas seule la bougie centrale est nette mais cela peut correspondre à mon intention.
  • Photo de droite – pour f/11 =>  PdC = 0,50 m – Dans le second cas, la bougie centrale est nette mais également celle de l’avant plan et celle de l’arrière plan.

( Calculs donnés par SetMyCamera pour iPad )

Dans le cas de Profondeur de Champ réduite ( photo de gauche), le point de focus aura toute son importance.

La difficulté est que l’impact de ce réglage du diaphragme sur la Profondeur de Champ ne se voit pas en lecture directe dans le viseur. En effet, le diaphragme ne se positionne à l’ouverture demandée qu’au moment du déclenchement afin de permettre une visée à pleine ouverture au travers de l’objectif. Si vous voulez évaluer à l’avance l’effet de l’ouverture sur la Profondeur de Champ, vous devez utiliser le bouton de Contrôle de Profondeur de Champ dont sont équipés certains boitiers. ( voir votre manuel d’utilisation de votre appareil)

En utilisant ce dispositif la luminosité dans le viseur va baisser au point de rendre votre visée difficile …

  • soit vous poursuivez afin que votre oeil s’adapte à ce manque de lumière ce qui peut prendre un certain temps …
  • soit vous choisissez de viser à l’aide de l’écran de votre boitier …
  • soit vous déclenchez et faites le contrôle à postériori sur l’écran de votre boitier.

C’est souvent cette dernière option qui est utilisée surtout avec le numérique. Avec l’argentique, il en est autrement pour des raisons de coûts.

 

2 – De l’influence de la Distance du Sujet

La distance du sujet par rapport à l’objectif a un impact sur la profondeur de champ.

Reprenons l’exemple de ma bougie : Avec un 30 mm et un APSC avec une Ouverture de f/1.4 nous avons une Profondeur de Champ de :

  • à 1 m => 0,06 m
  • à 5 m => 6,50 m

Le cadrage étant différent, la photo prise dans chacun de ces deux cas sera différente puisque la longueur focale de 30 mm est constante.

Lorsqu’on parle de « distance » et de se rapprocher du sujet, il faut noter que deux possibilités s’offrent au photographe :

  • Zoomer avec son objectif
  • Se déplacer … on entend souvent dire « zoomer avec ses pieds » .

Dans les deux cas l’effet sera de faire varier la distance du sujet par rapport à l’appareil photo.

 

3 – De l’influence de la Longueur Focale

Nous venons d’aborder l’impact de la Longueur Focale de l’Objectif.

Lorsque nous disons zoomer sur le sujet, il ne s’agit pas de déplacement mais d’utilisation d’une longueur focale plus longue afin de se « rapprocher » de son sujet.

A retenir : plus la longueur focale sera longue ( grande ) plus la Profondeur de Champ sera réduite.

Reprenons notre exemple :

A 10 m avec une ouverture de f/1.4 la variation de la longueur focale donnera les Profondeurs de Champ de :

  • 50 mm => 2,20 m
  • 135 mm => 0,30 m

Cet effet sera obtenu soit avec un objectif muni d’un zoom soit en changeant d’objectif à focale fixe.

En résumé

  • la Profondeur de Champ diminue avec des Objectifs à Longue Focale par exemple ceux utilisés dans la photo animalière avec souvent plus de 300 mm,
  • Elle sera augmentée avec des Objectifs Grand Angle que l’on va privilégier pour la photo de paysage par exemple avec 35 mm ou 24 mm.

Dernier point afin de mettre en relation Distance et Longueur Focale : Le rapport Distance sur Focale représente le Cadrage de votre sujet; lorsque ce cadrage reste constant donc ce rapport reste constant alors la Profondeur de Champ reste constante.

Dans notre exemple, 10 m avec un 135 mm donnera la même Profondeur de Champ ( 0,45 m ) que 5 m avec 68 mm et le même effet de cadrage sur votre sujet.

 

Synthèse

Pour faire un résumé simple de ces notions, on retiendra :

  • Diaphragme Ouvert ( f/petit ) => Zone de flou Grande
  • Focale Longue ( en mm ) => Zone de flou Grande
  • Distance au sujet Courte => Zone de flou Grande

 

 

Exercice Pratique

 

Dans la pratique

Il n’est pas envisageable de calculer à chaque déclenchement la Profondeur de Champ liée à vos réglages même si des logiciels simples ( par exemple SetMyCamera sur IOS ) le permettent. Il convient de connaitre ses objectifs et l’impact de leurs caractéristiques sur la Profondeur de Champ.

Le reste est affaire de pratique : Alors sortez faire des photos, regardez vos résultats sur l’écran de votre appareil et faites plusieurs prises avec des réglages et des cadrages différents afin de vous familiariser avec les effets obtenus.

 

Le plus important pour commencer : L’Arrière-Plan

Toute la technique du monde de la photo ne servira à RIEN si vous ne suivez pas un processus photographique bien définit. Une première chose à considérer dans sa pratique photographique : L’arrière-plan.

Nous ne reviendrons pas sur la nécessaire attention qu’il faut porter à l’arrière-plan de nos images. Trop de clichés sont cachés par un arrière-plan intrusif ou hors sujet.

La maitrise de la Profondeur de Champ et son application sur le terrain va permettre de gommer cet impact parfois trop important de l’arrière plan sur la scène photographiée.

La règle principale est que plus l’arrière-plan est éloigné de votre sujet et plus il sera flou et donc moins présent dans votre scène.
Attention cela ne veut pas dire que la Profondeur de Champ diminue, elle reste la même mais l’arrière-plan est plus loin du point de mise au point donc de la zone de netteté et ainsi plus flou.

N’oubliez pas ce principe par exemple en photo de portrait : Détachez votre sujet de son arrière-plan afin d’obtenir un flou accentué ou rapprochez-le si vous souhaitez inclure des informations de cet arrière-plan ( contexte ) dans votre scène.

 

Madagascar-images-top-50-web-38

Le Flou d’Arrière Plan

Il est temps de s’oxygéner le cerveau droit (celui de la créativité) et de passer à la pratique.
Vous l’avez compris l’arrière-plan fait partie des éléments à maitriser.

Pour réaliser un beau bokeh il ne suffit pas d’ouvrir au maximum votre diaphragme. Encore faut il repérer les couleurs, les formes, les nuances, un objet en arrière plan qui donnera une information complémentaire sur le sujet principal qui va mettre votre sujet en valeur, le détacher de façon esthétique de l’arrière plan. Il est donc important de renforcer votre sujet et l’arrière-plan contribue à l’impact choisi.

Un mauvais arrière-plan peut se révéler désastreux et détourner le lecteur du sujet alors qu’un bon arrière-plan peut le renforcer, le situer dans son contexte, créer une atmosphère particulière ou donner des indications sur son environnement.

Je vous propose de choisir un sujet ! Regardez au-delà de votre sujet quel est votre arrière-plan … et réalisez une série de 5 photos autour du même sujet ou thème en variant les arrière-plans suivant les méthodes suivantes :

  • Bougez – Soit vous pouvez faire bouger votre sujet soit c’est vous qui bougez c’est parfois la méthode la plus simple …
  • Simplifiez – Un bon arrière-plan est un arrière-plan épuré qui ne détourne pas du sujet
  • Contrastez – En fonction de votre sujet, mettez le en contraste avec l’arrière-plan mais attention aux tâches de couleur ou de lumière
  • Respirez – Plutôt faites respirer votre sujet par rapport à son arrière-plan de façon à l’intégrer car c’est un élément majeur de votre image
  • Zoomez – L’utilisation d’une focale plus longue va changer la position relative du sujet par rapport à son arrière-plan et vous permettre de cadrer plus serré
  • Utilisez le contre-jour – Ceci se rapproche de la simplification en créant un effet de silhouette. Il n’est pas question de fouillez dans votre photothèque … Allez sur le terrain ! 😉

 

Si cet article vous a plu, laissez un commentaire ci-dessous !

Recherches utilisées pour trouver cet articleimpact du focus sur la profondeur de champ, profondeur de champ comment viser élément qui nest pas au milieu
By |2017-10-23T17:53:56+00:00septembre 22nd, 2017|Categories: conseils photos|2 Comments

About the Author:

2 Comments

  1. Pierre Marie Girardot 24 septembre 2017 at 11 h 00 min - Reply

    Bravo pour la qualité du site. Juste une petite remarque. Je ne suis qu’un amateur un peu éclairé en photographie.
    Je suis peut-être plus compétent en matière d’écriture (traducteur et relecteur) : améliorer le site en corrigeant cette petite erreur : Pratiquer malin en utilisant que 20% des techniques photos … ce serait mieux d’écrire Pratiquer malin en n’utilisant que 20% des techniques photos. Cordialement

    • Perney Marie-Ange 24 septembre 2017 at 12 h 04 min - Reply

      Bonjour Marie-Ange
      Merci pour ton commentaire.
      Une relecture complète du Blog est prévue, c’est important !
      Comme je me débrouille plutôt bien en photographie, j’ai délégué la relecture à une personne hyper compétente.
      Donc toutes les coquilles seront corrigées !
      Bonne photo et n’oublie pas de passer à la pratique… en photo 😉
      Marie-Ange

Laisser un commentaire

A PROPOS

Bienvenue sur le Blog

Marie-Ange PERNEY PORTAL, Photographe humaniste et engagée, Coach photo, spécialiste en Accompagnement photographique, je me nourris de ce que la planète nous offre de plus beau. Je trouve également mon inspiration auprès des minorités ethniques et dans la photo de rue. Une passion inconditionnelle pour la Photographie Noir et Blanc est née au contact des villages lacustres d'Asie du Sud Est.

Auteure du blog Apprendre La Photo De Voyage où je partage mes conseils de terrain pour permettre aux photographes amateurs de réaliser des photos qui sortent du lot et développer LE processus de création photographique.

Ma passion de la photographie et du voyage m’a permis de vivre pleinement ma véritable mission de vie : Partager et enseigner la photographique sur la toile et dans la vraie vie.

Mon port d’attache est la France. Mes longs séjours en Asie du Sud Est, en particulier au Cambodge me permettent de poursuivre un travail photographique personnel.

J’accompagne ponctuellement quelques photographes motivés pour mettre en place leur projet personnel photographique en Europe et aux 4 coins du monde pour une immersion 360°

A PROPOS

Bienvenue sur le Blog

Marie-Ange PERNEY PORTAL, Photographe humaniste et engagée, Coach photo, spécialiste en Accompagnement photographique, je me nourris de ce que la planète nous offre de plus beau. Je trouve également mon inspiration auprès des minorités ethniques et dans la photo de rue. Une passion inconditionnelle pour la Photographie Noir et Blanc est née au contact des villages lacustres d'Asie du Sud Est.

Auteure du blog Apprendre La Photo De Voyage où je partage mes conseils de terrain pour permettre aux photographes amateurs de réaliser des photos qui sortent du lot et développer LE processus de création photographique.

Ma passion de la photographie et du voyage m’a permis de vivre pleinement ma véritable mission de vie : Partager et enseigner la photographique sur la toile et dans la vraie vie.

Mon port d’attache est la France. Mes longs séjours en Asie du Sud Est, en particulier au Cambodge me permettent de poursuivre un travail photographique personnel.

J’accompagne ponctuellement quelques photographes motivés pour mettre en place leur projet personnel photographique en Europe et aux 4 coins du monde pour une immersion 360°

Plus d’articles

Ma citation préférée

Les derniers commentaires