[Vidéo] Comment mettre la technique photo au service de la créativité ?

//[Vidéo] Comment mettre la technique photo au service de la créativité ?

[Vidéo] Comment mettre la technique photo au service de la créativité ?

Comment mettre la technique photo au service de la créativité ?

Pour les apprentis débutant en photographie ou pas !…

Il est nécessaire, pour ne pas dire indispensable, de connaitre le chemin que parcours la lumière du sujet en 3 dimensions que vous souhaitez photographier pour se transformer en image en 2D.

Cela va vous faciliter la vie pour :

  • comprendre les bases de la photographie
  • Savoir pourquoi une focale de bonne qualité avec une grande ouverture et plus important que le boitier en lui même.

Je vous explique dans cette vidéo les 3 points de contrôle du passage de la lumière dans votre appareil photo qui constitue le fameux triangle de l’exposition. Si vous êtes débutant cette vidéo va éclairer votre lanterne ! 😉

 

Transcription texte de la vidéo

« Le chemin de la lumière »

Bonjour !

Je suis Marie-Ange, coach en photographie.

Aujourd’hui, je vais vous expliquer comment il est possible de mettre la technique au service de la créativité.

Les bases de la photographie effraient un maximum de photographes en herbe, de photographes qui voudraient faire de la belle photo et qui se sentent arrêtés, bloqués parce que la technique pose des problèmes à la plupart d’entre vous. Je vais vous expliquer de manière simple comment il est possible de mettre cette technique au service de la créativité sans se prendre la tête parce que finalement ce n’est pas si compliqué.

Dans un premier temps, je vais vous expliquer comment la lumière, comment cette lumière qu’il y a autour de nous, d’une manière magique peut devenir une photo. C’est quelque chose qui est extraordinaire mais finalement qui n’est pas si compliqué que ça. Pour cela, vous l’avez compris, il faut un appareil photo. Un appareil photo est composé d’un objectif et d’un boîtier

Alors, ne soyez pas effrayés par la grosseur d’un 5D ! Un petit appareil photo fait très bien l’affaire, si tant est que l’on ait un objectif et un boitier. Je remets tout ça en place ;

Le sujet que l’on veut photographier diffuse de la lumière et c’est cette lumière que l’on va capter pour la transformer afin de réaliser une photo en 2 D ;

Donc, il faut bien comprendre qu’il est capital de connaître le chemin que parcourt la lumière entre notre sujet et le moment où cette lumière arrive à l’intérieur du boîtier.

C’est très important de comprendre de quelle manière cela se passe et je vous assure que ce n’est pas compliqué du tout, mais c’est très important parce que c’est à ce moment-là que vous allez pouvoir mettre la technique au service de la créativité. C’est en gérant le flux de la lumière qui va arriver de votre sujet sur votre capteur que vous allez pouvoir faire la photo que vous avez décidé de faire.

Pas en vous mettant en mode « automatique » et en laissant l’appareil photo être le chef de la de la tribu. Ce n’est pas comme cela que ça fonctionne. 

Donc, ce que nous allons voir aujourd’hui le chemin tout simple que parcourt la lumière pour se transformer de l’extérieur, c’est-à-dire du sujet, pour se transformer en image à l’intérieur de notre  appareil photo.

Ecoutez bien !

La lumière rentre dans l’objectif. Dans notre objectif, il y a un premier point de contrôle et ceci dans tous les objectifs, dans tous les appareils photo, ça fonctionne comme ça depuis la nuit des temps.

Donc, à l’intérieur on a un premier point de contrôle. C’est une pièce circulaire qui se ferme et qui s’ouvre pour laisser passer plus ou moins de lumière. Nous avons la possibilité d’avoir le contrôle sur l’ouverture de cette pièce, cette fameuse pièce qu’on appelle le diaphragme. Il n’est pas situé ailleurs le diaphragme. Il est dans l’objectif.

Donc, ce diaphragme, on va l’ouvrir plus ou moins pour laisser passer plus ou moins de lumière. La lumière passe ce premier point de contrôle dont on va pouvoir prendre la main pour arriver à l’intérieur du boîtier où il y a un deuxième point de contrôle qu’on appelle l’obturateur.

L’obturateur, c’est un rideau qui se ferme, qui s’ouvre, à une vitesse plus ou moins rapide

C’est le deuxième point de contrôle sur lequel nous pouvons, encore une fois, là aussi, avoir la main.

Une fois que la lumière passe ce deuxième point de contrôle, elle arrive sur le capteur. Le capteur est tout simplement cette petite pièce qui remplace la pellicule, les fameuses pellicules qu’il y avait au temps de l’argentique, au temps de l’argentique qui existe toujours, mais voilà ce capteur remplace la pellicule photo du monde argentique.

Trois points importants :

– La lumière rentre, on va régler le flux de lumière qui va rentrer via le diaphragme dans l’objectif.

– La lumière passe dans ce diaphragme, arrive à l’endroit de l’obturateur dans le boitier. On va laisser rentrer plus ou moins de lumière.

– Et enfin la lumière arrive sur le capteur.  On va choisir la sensibilité ISO.

Donc, 3 points de contrôle importants pour réaliser une bonne photo : 

le diaphragme qu’on ouvre et qu’on ferme plus ou moins. La lumière passe.

L’obturateur, c’est-à-dire le rideau qu’on ouvre et qu’on ferme plus ou moins rapidement.

et 3e point de contrôle : la sensibilité ISO.

Ces trois points là, nous allons dans une prochaine vidéo, les décortiquer et vous allez voir que :

  • Le diaphragme va vous servir à être créatif… 
  • L’obturateur va vous servir à dynamiser vos photos pour être encore plus créatif…
  • La sensibilité ISO va gérer tout ça pour que vous ayez une bonne photo créative.

« La technique au service de la créativité »…

Si cette vidéo vous a plu ou si vous avez une question, merci de laisser un commentaire ci dessous !

 

By | 2017-10-11T09:08:41+00:00 octobre 11th, 2017|Categories: conseils photos|2 Comments

About the Author:

2 Comments

  1. MENU 12 octobre 2017 at 21 h 22 min - Reply

    La technique simplifiée à l’extrême
    Cela permet de poser les bases du fonctionnement de l’objectif et du boitier
    J’attends avec impatience les autres vidéos

  2. YVELISE BALLU BERTHELLEMY 12 octobre 2017 at 21 h 47 min - Reply

    les bases décrites en toute simplicité et totalement accessible. J’ai hâte de découvrir les prochaines sur le sujet. Merci Marie Ange.

Laisser un commentaire

A PROPOS

Bienvenue sur le Blog

Marie-Ange PERNEY PORTAL, Photographe humaniste et engagée, Coach photo, spécialiste en Accompagnement photographique, je me nourris de ce que la planète nous offre de plus beau. Je trouve également mon inspiration auprès des minorités ethniques et dans la photo de rue. Une passion inconditionnelle pour la Photographie Noir et Blanc est née au contact des villages lacustres d'Asie du Sud Est.

Auteure du blog Apprendre La Photo De Voyage où je partage mes conseils de terrain pour permettre aux photographes amateurs de réaliser des photos qui sortent du lot et développer LE processus de création photographique.

Ma passion de la photographie et du voyage m’a permis de vivre pleinement ma véritable mission de vie : Partager et enseigner la photographique sur la toile et dans la vraie vie.

Mon port d’attache est la France. Mes longs séjours en Asie du Sud Est, en particulier au Cambodge me permettent de poursuivre un travail photographique personnel.

J’accompagne ponctuellement quelques photographes motivés pour mettre en place leur projet personnel photographique en Europe et aux 4 coins du monde pour une immersion 360°

A PROPOS

Bienvenue sur le Blog

Marie-Ange PERNEY PORTAL, Photographe humaniste et engagée, Coach photo, spécialiste en Accompagnement photographique, je me nourris de ce que la planète nous offre de plus beau. Je trouve également mon inspiration auprès des minorités ethniques et dans la photo de rue. Une passion inconditionnelle pour la Photographie Noir et Blanc est née au contact des villages lacustres d'Asie du Sud Est.

Auteure du blog Apprendre La Photo De Voyage où je partage mes conseils de terrain pour permettre aux photographes amateurs de réaliser des photos qui sortent du lot et développer LE processus de création photographique.

Ma passion de la photographie et du voyage m’a permis de vivre pleinement ma véritable mission de vie : Partager et enseigner la photographique sur la toile et dans la vraie vie.

Mon port d’attache est la France. Mes longs séjours en Asie du Sud Est, en particulier au Cambodge me permettent de poursuivre un travail photographique personnel.

J’accompagne ponctuellement quelques photographes motivés pour mettre en place leur projet personnel photographique en Europe et aux 4 coins du monde pour une immersion 360°

Plus d’articles

Ma citation préférée

Les derniers commentaires